Sortir de l'ombre : la santé mentale doit devenir une priorité du développement mondial

Voir le replay

Sortir de l'ombre : la santé mentale doit devenir une priorité du développement mondial

Suivre sur Twitter #SantéMentale

Le fardeau que font peser les maladies mentales sur la société est immense. La dépression touche 350 millions personnes et constitue la première cause d’invalidité dans le monde. Et pourtant les troubles mentaux sont encore aujourd’hui largement occultés en raison de la stigmatisation, des préjugés et des peurs qu’ils suscitent. Il est d’autant plus urgent d’agir que ce phénomène est aggravé par les migrations forcées et les conflits prolongés qui sévissent actuellement sur la planète.

Dans le cadre de deux journées spéciales consacrées à la santé mentale, le Groupe de la Banque mondiale et l’Organisation mondiale de la santé s’associent pour une discussion de haut niveau axée sur la nécessité de mettre les troubles mentaux au centre du programme mondial pour le développement. L’objectif est de mobiliser les ministres des finances, les organisations multilatérales et bilatérales, le monde de l’entreprise, les professionnels de l’innovation technologique et la société civile, et de favoriser une prise de conscience des besoins d’investissement urgents dans la santé mentale et le soutien psychosocial, et des retombées positives qui en résulteront sur le plan sanitaire, social et économique.

Documents et publications en lien avec la santé mentale

Blog : Aider les survivantes de violences dans l'Afrique des Grands Lacs

Rapport sur le développement dans le monde 2015 : inclure les enseignements des sciences cognitives dans les stratégies de développeme

Revivez la discussion !

Cet événement est terminé.

Restez informé(e) des événements à venir !

Language: