Repensons la dette : comment financer l’avenir sur fond de crise

#Debt4Dev

Alors que les économies en développement ont subi des cycles répétés d’accumulation de dette et de crise, qui se sont soldés par de graves régressions dans la lutte contre l’extrême pauvreté, la pandémie de COVID-19 est venue accentuer la nécessité de mieux répondre à leurs besoins de financement par l’emprunt.    

Le 7 avril, la Banque mondiale a réuni plusieurs experts de premier plan afin de dessiner les contours d’une nouvelle architecture financière internationale pour la dette. Le panel s’est penché sur les enseignements des efforts de restructuration menés par le passé, sur le rôle du secteur privé et sur la nécessité d’une transparence accrue en matière de dette. Afficher la suite

La dette publique n’est pas que l’affaire des gouvernements. Elle a des répercussions sur la vie des gens ordinaires, a souligné Zainab Haruna (Nigéria) en lançant la discussion. Dans un échange avec le président du Groupe de la Banque mondiale David Malpass, la ministre des Finances angolaise Vera Daves a expliqué comment les répercussions économiques de la COVID-19 ont entraîné une détérioration des niveaux de recettes et d’endettement de son pays. Or, comme l’ont souligné Kevin Watkins, directeur général de Save the Children, et K.Y. Amoako, président du Centre africain pour la transformation économique (ACET), des niveaux d'endettement non soutenables freinent les progrès des pays en accaparant des ressources qui pourraient être investies dans des secteurs comme la santé et l'éducation. La directrice générale de Citi Julie Monaco et l'économiste en chef de la Banque mondiale Carmen Reinhart sont revenues sur les crises de la dette des années 1980 et 1990, en en tirant des leçons pour aujourd’hui. 

L'allègement des niveaux de dette insoutenables appelle des solutions diverses et un engagement fort pour aider les pays à se concentrer en priorité sur le développement d’une économie plus verte, résiliente et inclusive. Vous pouvez dès maintenant voir ou revoir cet événement en replay. Faites-nous part de votre avis en nous adressant vos commentaires ou en utilisant le hashtag #Debt4Dev sur Twitter. Afficher moins

 

Voir la liste des intervenants ᐁ


L'enregistrement de l'événement sera disponible avec sous-titres en anglaisarabefrançais et espagnol

Donnez votre avis

 

Pour aller plus loin

Revivez la discussion !

Luca Bandiera a répondu à vos questions

Intervenants

David R. Malpass, président du Groupe de la Banque mondiale

Président du Groupe de la Banque mondiale

Vice-présidente et économiste en chef du Groupe de la Banque mondiale

Vice-présidente et économiste en chef du Groupe de la Banque mondiale

Julie Monaco, directrice générale, Citi

Directrice générale, Citi

Vera Esperança dos Santos Daves De Sousa, Ministre des Finances, Angola

Ministre des Finances, Angola

Directeur général, Save the Children

K.Y. Amoako, Président du Centre africain pour la Transformation économique

Président du Centre africain pour la Transformation économique

Animé par

Paul Blake, chargé de communication, Groupe de la Banque mondiale - Photo: Simone McCourtie / Banque mondiale

Chargé de communication, Groupe de la Banque mondiale

Réunions de printemps 2021

Restez informé(e) des événements à venir !