Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Cette page en :

Au menu: l’alimentation peut-elle soigner la planète ?

10 avril 2019

Auditorium Preston, Banque mondiale, Washington

Cet événement est terminé.

Lire les commentaires ci-dessous.

Nos pratiques de production et de consommation alimentaire nuisent à la santé des populations et de la planète. Principale cause de la déforestation et de la perte de biodiversité, le système agroalimentaire est à l’origine d’un quart de la pollution aux gaz à effet de serre dans le monde. Une personne sur deux environ souffre d’une des multiples formes que revêt la malnutrition : la faim, les retards de croissance, les carences en nutriments essentiels, mais aussi le surpoids et l'obésité freinent les avancées du développement humain et conduisent à une crise de santé publique coûteuse. Mais il est possible d’inverser ces tendances et de restaurer notre santé et celle de la planète, comme le montrent le rapport de la Commission EAT-Lancet et le World Resources Report, deux études qui ouvrent des perspectives inédites.

En partenariat avec la plateforme EAT (a) et l’Initiative en faveur de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de l’Asie du Sud (SAFANSI) (a), la Banque mondiale invite un panel d’acteurs clés à faire le point sur la crise alimentaire mondiale et à se pencher sur les mesures concrètes que les pays pourraient prendre pour nourrir une population toujours plus nombreuse sans porter davantage atteinte à la planète. Des solutions existent pour lutter contre les pertes et le gaspillage alimentaires, donner aux populations les moyens de changer de régime alimentaire, accroître la production agricole sans étendre les terres cultivées, reconstituer les ressources halieutiques, protéger les forêts, et améliorer les systèmes de subvention pour qu’ils favorisent une production alimentaire durable. Retrouvez-nous pour en savoir plus.

Suivez l’événement sur Twitter @WBG_Agriculture

Liens utiles :

Intervenant(s)

Kristalina Georgieva, directrice de générale de la Banque mondiale

Directrice-générale de la Banque mondiale

Fondatrice et présidente exécutive, EAT

Directeur, Institut de recherche de Potsdam sur les effets du changement climatique (PIK) ; professeur, Institut des sciences de la Terre et de l'environnement, université de Potsdam

Directrice générale, Morocco Foodex ; directrice générale, Initiative pour l'adaptation de l'agriculture africaine aux changements climatiques

Chef cuisinière, entrepreneuse (Los Angeles) et défenseure d’une cuisine saine

Vice-président, Alimentation, forêts, eau et océans, World Resources Institute

Ministre du Développement international, Norvège

PDG et fondateur, Hungry Harvest

PDG et fondateur, Hungry Harvest