Roberta Gatti

Roberta Gatti

Économiste en chef pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) de la Banque mondiale.

Date d'intervention:

Roberta Gatti est économiste en chef pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) de la Banque mondiale. Elle est responsable à ce titre de la supervision des travaux analytiques destinés à soutenir les opérations et les activités de veille économique de l’institution dans les pays de la région. Elle était auparavant économiste en chef pour la division Développement humain, où elle a notamment codirigé la mise au point et le lancement de l’Indice de capital humain et chapeauté le développement des Indicateurs de prestation de services. Roberta Gatti est entrée à la Banque mondiale en 1998 en tant que jeune professionnel au sein du service Macroéconomie du Groupe de recherche sur le développement. Au cours de sa carrière, elle a conduit divers programmes d’analyse sur la croissance, la productivité des entreprises, le genre et l'égalité des sexes, ainsi que sur l’inclusion sociale et les marchés du travail, notamment en sa qualité d’experte mondiale principale en politiques de l’emploi. Elle a également administré des équipes et des portefeuilles de financement dans les Régions MENA et Europe/Asie centrale.

Roberta Gatti a publié des articles dans des revues de premier plan, telles que le Journal of Public Economics, le Journal of Economic Growth et le Journal of Development Economics. Elle est aussi l’auteur de nombreux rapports phares : Jobs for Shared ProsperityTime for Action in the Middle East and North Africa ; Being Fair, Faring Better: Promoting Equality of Opportunity for Marginalized Roma ; The Human Capital Project ; et The Human Capital Index 2020 Update: Human Capital in the Time of Covid-19.

Diplômée de l’université Bocconi, elle est titulaire d’un doctorat en économie de l'université Harvard et a elle-même enseigné à l'université de Georgetown et à l'université Johns Hopkins.

Lire la suite