Arturo  Herrera Gutiérrez

Arturo Herrera Gutiérrez

Directeur mondial Gouvernance, vice-présidence Croissance équitable, finance et institutions, Groupe de la Banque mondiale

Date d'intervention:

Arturo Herrera Gutierrez est le directeur mondial de la pratique mondiale de la gouvernance au sein de la vice-présidence du groupe de pratique de la croissance équitable, des finances et des institutions (EFI).

M. Herrera, ressortissant mexicain, possède une vaste expérience en gouvernance, en tant que praticien et du point de vue du développement et de l'enseignement. Il a rejoint la Banque mondiale en 2010 en tant que spécialiste principal de la gestion du secteur public dans la région Amérique latine et Caraïbes (ALC). Avant de quitter le Groupe de la Banque mondiale en 2018, il a occupé divers postes au sein de la Banque, notamment en tant que responsable de secteur au sein de l'ALC, responsable de la pratique mondiale de la gouvernance pour les régions ALC et Asie de l'Est et Pacifique au sein de l'unité mondiale.

Entre 2018 et 2021, il a occupé des postes de direction au sein du gouvernement mexicain en tant que co-chef de l'équipe des finances de l'équipe de transition présidentielle, sous-ministre des Finances et, plus récemment, en tant que ministre des Finances et du Crédit public.

En tant que directeur mondial de la gouvernance, les priorités de M. Herrera incluent la direction de la formulation de la stratégie et de l'engagement du travail de la Banque sur les institutions publiques et la gouvernance au niveau des pays, en particulier dans les contextes fragiles, conflictuels et violents ; maximiser l'efficacité de l'appui opérationnel à la gestion des finances publiques et à la passation des marchés publics ; favoriser l'excellence dans le travail de la pratique de la gouvernance sur l'administration du secteur public et le soutien opérationnel aux réformes juridiques et judiciaires.

M. Herrera a également enseigné l'économie monétaire et bancaire ainsi que la macroéconomie et la microéconomie à El Colegio de Mexico et à l'Université de New York où il a terminé ses études de doctorat en économie.

Lire la suite