Cette page en :

La foi, instrument de lutte contre l’extrême pauvreté

avril 15, 2015 | 14:00pm

La communauté des croyants peut-elle contribuer à former un grand mouvement pour mettre fin à l’extrême pauvreté ? Quelle peut être la place des croyants alors que plusieurs régions du monde sont le théâtre de conflits parfois alimentés par des combattants agissant au nom de la religion ? Pourquoi des responsables religieux et le Groupe de la Banque mondiale unissent-ils aujourd’hui leurs forces pour lutter ensemble contre la pauvreté ?

Ces questions sot au cœur d’une discussion de haut niveau à laquelle participent, aux côtés du président du Groupe de la Banque mondiale Jim Yong Kim, des responsables religieux et dirigeants d’organisations confessionnelles de premier plan. Le panel s'est penché sur le rôle de la foi dans la lutte contre la pauvreté, à la lumière en particulier d’une initiative récente née dans les milieux religieux autour de cet « impératif moral et spirituel » (The Moral and Spiritual Imperative to End Extreme Poverty).

Cet événement est terminé.

Lire les commentaires ci-dessous.!