Financements pour la paix

Voir le replay

Financements pour la paix

Suivre sur Twitter #DevPourlaPaix

Cette manifestation, organisée en collaboration avec l’Union européenne, s'est penchée sur des initiatives et innovations récentes en matière de financement du développement.

Résumé de l'événement :

Il est aujourd’hui nécessaire d’améliorer les solutions de financement disponibles pour les pays à revenu faible ou intermédiaire qui sont confrontés à la montée des conflits, des violences et des fragilités. Dans ces pays aux profils divers, comment collaborer avec le secteur privé et déployer des approches innovantes ? Ces enjeux étaient au cœur de cette discussion de haut niveau.

Le monde a connu ces dernières années une « une multiplication des crises », a souligné la directrice générale de la Banque mondiale, Kristalina Georgieva, en insistant sur la nécessité de faire venir les investissements privés et les échanges là où ils n’iraient pas naturellement : « C’est en réduisant les risques qui dissuadent les investisseurs privés que l’on attirera les financements. ».

Pour un pays à revenu intermédiaire comme la Colombie, en pleine transition vers la paix, ce processus a un coût et la question des financements est capitale. « Nous venons d’adopter une grande réforme fiscale qui va nous aider à financer la paix, avec notamment des taxes écologiques sur les émissions de carbone », a expliqué le ministre colombien des Finances et du Crédit public, Mauricio Cárdenas... Lire la suite

Revivez la discussion !

Cet événement est terminé.