Intervenant(e)

tedros-portrait-en.jpg

Tedros Adhanom Ghebreyesus

Directeur général, Organisation mondiale de la santé (OMS)
Intervention la plus récente:

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a été élu directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), pour un mandat de cinq ans, par les États membres de l’OMS, lors de la soixante-dixième Assemblée mondiale de la Santé, en mai 2017.

Afficher la suite >

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a été élu directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), pour un mandat de cinq ans, par les États membres de l’OMS, lors de la soixante-dixième Assemblée mondiale de la Santé, en mai 2017.

Premier directeur général de l’OMS à avoir été élu parmi plusieurs candidats, il est aussi le premier ressortissant d’Afrique à remplir les fonctions de chef des services techniques et administratifs de l’Organisation. Afficher la suite

Dès sa prise de fonctions, le 1er juillet 2017, M. Tedros a présenté ses cinq principales priorités : la couverture sanitaire universelle, les situations d’urgence, la santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent(e), les conséquences du changement climatique et environnemental sur la santé, et la réforme de l’OMS.

Avant son élection au poste de directeur général de l’OMS, il a été ministre des Affaires étrangères de l’Éthiopie de 2012 à 2016. Dans le cadre de ces fonctions, il a dirigé le processus de négociation du Programme d’action d’Addis-Abeba, dans lequel 193 pays se sont engagés à apporter le financement nécessaire en vue de la réalisation des Objectifs de développement durable.

Au poste de ministre de la Santé de 2005 à 2012, il a mené une réforme complète du système sanitaire éthiopien. Animé par la conviction que « tous les chemins mènent à la couverture sanitaire universelle », M. Tedros a démontré ce que suppose l’élargissement de l’accès aux soins de santé avec des ressources limitées.

La transformation qu’il a impulsée à la tête du ministère de la Santé a permis d’améliorer l’accès aux soins pour des millions de personnes. Sous sa direction, l’Éthiopie a investi dans des infrastructures sanitaires essentielles, augmenté les effectifs des personnels de santé et mis au point des mécanismes de financement innovants.

Au-delà de l’Éthiopie, son leadership mondial en matière de lutte contre le paludisme et le VIH/sida et en faveur de la santé de la mère et de l’enfant a eu un impact immense. M. Tedros a été élu président du Conseil du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme en 2009, après avoir présidé le Partenariat Faire reculer le paludisme (RBM) et coprésidé le Conseil du Partenariat pour la santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant.

Né à Asmara (Érythrée), il est titulaire d’un doctorat en santé communautaire de l’université de Nottingham et d’un master en immunologie des maladies infectieuses obtenu à l’université de Londres. Expert de la santé, chercheur et diplomate mondialement reconnu, il possède une expérience directe dans les interventions d’urgence aux épidémies, tant au niveau opérationnel et de gestion des crises que dans les activités de recherche.

Tout au long de sa carrière, M. Tedros a publié de nombreux articles dans des publications scientifiques de premier plan et a reçu des prix et marques de reconnaissance du monde entier. Il a reçu en 2016 l’Ordre du drapeau serbe et s’est vu décerner en 2011 le prix Jimmy et Rosalynn Carter pour l'humanitaire, en récompense de son action dans le domaine de la santé publique.
Afficher moins

Afficher moins >

Restez connecté(e)

Restez informé(e) des événements à venir !
Language:

Restez informé(e) des événements à venir !

Language: