Mamta Murthi, vice-présidente de la Banque mondiale pour le Développement humain

Mamta Murthi

Vice-présidente de la Banque mondiale pour le Développement humain

Mamta Murthi est vice-présidente de la Banque mondiale pour le Développement humain depuis le 1er juillet 2020. Elle supervise à ce titre les pôles mondiaux d'expertise en Éducation, en Santé, nutrition et population et en Protection sociale et emploi, ainsi que la cellule Genre et égalité hommes-femmes.

Avant d'occuper ce poste, elle a notamment été directrice de la stratégie et des opérations du Groupe d’expertise en Infrastructures et directrice de la stratégie et des opérations en Afrique, où elle a présidé à la réalisation d’un montant record de 70 milliards de financements en direction de 48 pays d’Afrique subsaharienne. Ces engagements se sont attachés, entre autres enjeux de développement, à accroître l’accès à des sources d’énergie durable à un coût abordable, à favoriser l’autonomisation économique des femmes et des jeunes, et à promouvoir un environnement propice à l’innovation et à l’adoption des nouvelles technologies.

Elle avait également exercé auparavant la fonction de directrice régionale des opérations pour l’Europe centrale et les pays baltes, basée à Bruxelles, d’où elle dirigeait le programme d’activités de la Banque à l’appui de la convergence économique dans les nouveaux États membres de l’Union européenne.

Mme Murthi a rejoint la Banque mondiale en tant que jeune cadre en 1995. Elle est titulaire d’une licence en économie du St. Stephen’s College de l’université de Delhi et d’un doctorat en économie de l’université d’Oxford. Elle a publié de nombreux articles sur la pauvreté, la démographie, l’éducation, les pensions et les compétences, et est connue pour ses travaux économétriques sur la fécondité en Inde.