Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Bertrand Badré

Ex-directeur général et directeur financier, Groupe de la Banque mondiale

En qualité de directeur général et de directeur financier du Groupe de la Banque mondiale, Bertrand Badré était responsable des stratégies relatives aux questions financières et à la gestion des risques pour l’ensemble du Groupe de la Banque mondiale et pour les institutions qui le composent. Il s’agit entre autres de la création de nouveaux produits et services financiers innovants, de la surveillance de l’information financière et de la mobilisation des ressources financières en harmonie avec la stratégie du Groupe.

M. Badré a contribué au dialogue international sur les normes et les meilleures pratiques financières, notamment à l’occasion des réunions des ministres des Finances du G-20 et du Conseil de stabilité financière où il a représenté le Groupe de la Banque mondiale. Il supervisait en outre la vice-présidence des solutions informatiques et technologiques.

Directeur financier du Crédit Agricole de juillet 2007 à juillet 2011, puis directeur financier du Groupe Société Générale, M. Badré est arrivé à la Banque mondiale en mars 2013.

Entre 2004 et 2007, M. Badré était l’associé-gérant de Lazard à Paris, responsable des services financiers du groupe. En 2003, il est invité à intégrer l’équipe de conseillers du président Chirac et est étroitement associé à la préparation du Sommet du G-8 à Évian. C’est à ce titre qu’il assume les fonctions de représentant personnel adjoint du président Chirac pour l’Afrique et de porte-parole du groupe de travail sur les nouvelles contributions financières internationales pour la lutte contre la pauvreté et le financement du développement, qui a produit le rapport Landau. En 2002, il est membre du Panel mondial sur le financement de l’infrastructure de l’eau présidé par Michel Camdessus, un panel d’experts financiers chargé d’évaluer les moyens d’attirer les ressources dans le domaine de l’eau.

En 1999, M. Badré rejoint la Banque Lazard où il assume pendant 18 mois les fonctions de directeur adjoint à Londres, avant d’être affecté à New York pour diriger le département des fusions et acquisitions, et plus particulièrement le secteur des services financiers. De 1995 à 1999, il travaille pour le ministère français des Finances où il conduit bon nombre de missions de contrôle, d’audit et de consultation pour le compte de l’Inspection générale des finances (France). Durant cette période, il est placé en détachement auprès du bureau de la Banque mondiale au Togo pour appuyer le ministère de l’Agriculture sur les questions de budget. Il a commencé sa carrière en 1989 comme assistant du directeur financier du Groupe BFI-Ibexsa, une entreprise franco-américaine qui fait à présent partie du groupe Avnet.

M. Badré a par ailleurs détenu des mandats d’administrateur au sein de diverses sociétés, notamment au conseil de surveillance d’Eurazeo (2010-12), à Haulotte Group (depuis 2005) et dans le plus grand groupe de presse quotidienne régionale en France, Ouest-France. Il a aussi représenté le Crédit Agricole et la Société Générale aux conseils d’un certain nombre de leurs filiales.

Diplômé de l’École nationale d’administration (ENA) et de l’Institut d’études politiques de Paris, M. Badré est également ancien élève de l’École des hautes études commerciales (HEC) de Paris et a étudié l’histoire à l’Université Paris IV de la Sorbonne. Il est marié à Vanessa avec qui il a quatre enfants.