Cette page en :

Cet événement est terminé.

Lire les commentaires ci-dessous.

Financements pour la paix

21 avril 2017 | 20h00 ET, 00h00 GMT

Cette manifestation, organisée en collaboration avec l’Union européenne, s'est penchée sur des initiatives et innovations récentes en matière de financement du développement.

Résumé de l'événement :

Il est aujourd’hui nécessaire d’améliorer les solutions de financement disponibles pour les pays à revenu faible ou intermédiaire qui sont confrontés à la montée des conflits, des violences et des fragilités. Dans ces pays aux profils divers, comment collaborer avec le secteur privé et déployer des approches innovantes ? Ces enjeux étaient au cœur de cette discussion de haut niveau.

Le monde a connu ces dernières années une « une multiplication des crises », a souligné la directrice générale de la Banque mondiale, Kristalina Georgieva, en insistant sur la nécessité de faire venir les investissements privés et les échanges là où ils n’iraient pas naturellement : « C’est en réduisant les risques qui dissuadent les investisseurs privés que l’on attirera les financements. ».

Pour un pays à revenu intermédiaire comme la Colombie, en pleine transition vers la paix, ce processus a un coût et la question des financements est capitale. « Nous venons d’adopter une grande réforme fiscale qui va nous aider à financer la paix, avec notamment des taxes écologiques sur les émissions de carbone », a expliqué le ministre colombien des Finances et du Crédit public, Mauricio Cárdenas... Lire la suite

Intervenant(s)

Managing Director, Cordaid Investment Management

President, International Committee of the Red Cross

Secretary General, United Nations

Directrice générale de la Banque mondiale

International Affairs Correspondent, BBC

Director General, International Cooperation and Development European Commission

Président, Commission européenne

Ministre des Finances et du Crédit public de Colombie et président du G-24

Président de la Banque africaine de développement

Président du Groupe de la Banque mondiale