Rachel Kyte

Vice-présidente pour le développement durable

En tant que vice-présidente pour le développement durable, Rachel Kyte dirige les activités de la Banque mondiale en matière d’agriculture, d’environnement, d’énergie, d’infrastructures, d’urbanisme et de développement social, ainsi que ses travaux sur les questions liées aux biens publics mondiaux dans ces domaines. Avant d’occuper ce poste à partir de septembre 2011, elle était vice-présidente des Services de conseil aux entreprises à la Société financière internationale (IFC), où elle s’est attachée à améliorer l’incidence du développement sur les populations les plus pauvres du monde et dans les environnements les plus difficiles, notamment les pays affectés par des conflits. À la tête du département du développement social et environnemental de l’IFC, Rachel Kyte a par ailleurs dirigé les efforts entrepris pour mettre au point de nouvelles normes de performance pour la viabilité et ayant débouché, avec l’adoption des Principes d’Équateur, sur une référence mondiale.


Avant de rejoindre le Groupe de la Banque mondiale, Rachel Kyte a travaillé pour l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Elle a aussi travaillé au sein de mouvements pour l’environnement, les droits des femmes, les droits humains et la santé, occupé des postes d’élu en Europe et créé et dirigé des ONG. Rachel Kyte a également été conseillère dans plusieurs conseils d’administration d’entreprises, organisations philanthropiques et gouvernements.


Suivez Rachel Kyte sur Twitter @RKyte365