Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Dominique Ouattara, Première Dame de la République de Côte d’Ivoire

Dominique Ouattara

Première Dame de la République de Côte d’Ivoire

Madame Dominique Ouattara est l’épouse du Docteur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire. Madame Dominique Ouattara est titulaire d’un baccalauréat en sciences économiques obtenu à l’Académie de Strasbourg, d’un DEUG option économie de l’Université Paris X, d’un diplôme d’administrateur de biens FNAIM, et d’un diplôme d’expertise en immobilier. Elle a mené une brillante carrière de chef d’entreprise, avant de devenir Première Dame de Côte d’Ivoire, et se consacrer entièrement au bien-être de ses concitoyens.

En 1979, elle a été à l’origine de la création du Groupe Immobilier AICI International, dont elle fut le Président-Directeur Général, et qui emploie aujourd’hui plusieurs personnes, dans différentes villes d’Afrique et d’Europe.

En 1996, elle a acquis la marque Jacques Dessange aux Etats-Unis, et est devenue alors Président-Directeur Général de la compagnie French Beauty Services, qui regroupait les franchises, les écoles de coiffure et les instituts de beauté de la marque à New-York et Washington.

Femme engagée, active et solidaire

  • Présidente de la Fondation Children of Africa

Parallèlement à son brillant parcours professionnel, Madame Dominique Ouattara a continuellement posé des actions de solidarité et d’entraide en faveur des plus démunis. Dans ce cadre, elle a créé en 1998 la Fondation Children of Africa qui œuvre dans les domaines de la santé, de l’éducation et du social en Côte d’Ivoire et dans 10 autres pays d’Afrique.

A travers sa Fondation, Madame Dominique Ouattara a initié la construction d’un hôpital entièrement dédié à la mère et à l’enfant, en vue de réduire la mortalité dans cette frange de la population. L’hôpital Mère-Enfant de Bingerville a été inauguré le 16 mars 2018.

  • Présidente du Comité National de Surveillance des Actions de lutte contre la traite, l’exploitation et les pires formes de travail des enfants en Côte d'Ivoire (CNS).

Madame Dominique Ouattara est la Présidente du CNS depuis 2012. Ce comité national œuvre pour la protection des droits des enfants, et pose des actions en faveur de la lutte contre l’exploitation et la traite des enfants. A cet effet, Madame Dominique Ouattara a initié à travers sa Fondation, la construction de trois centres d’accueil temporaires pour la protection des enfants défavorisés et victimes de traite et d’exploitation dans les villes de Soubré, Bouaké et Ferkessédougou. Celui de Soubré a d’ores et déjà ouvert ses portes.

  • Initiatrice du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI)

Croyant fermement au potentiel de ses sœurs, Madame Dominique Ouattara a créé en 2012, le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte D’Ivoire (FAFCI), pour le financement de microprojets de femmes à travers le pays. Ce sont aujourd’hui 200 000 femmes qui bénéficient de ce fonds doté d’un capital de 12 milliards de FCFA, pour leur autonomisation.

  • Ambassadeur Spécial de l’ONUSIDA pour l’élimination de la transmission mère-enfant du VIH et la promotion du traitement pédiatrique

Du fait de ses actions en faveur de l’enfance, Madame Dominique Ouattara a été nommée par l’ONUSIDA, Ambassadeur Spécial pour l’élimination de la transmission Mère-Enfant du VIH et pour la promotion du traitement pédiatrique depuis 2014.