Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Cette page en :

Le combat pour l’autonomie des femmes : aller plus loin dans nos engagements

22 mars 2016

Cet événement est terminé.

Lire les commentaires ci-dessous.

Quels sont les problèmes mais aussi les pistes de progrès dans le domaine croisé de l’autonomie des femmes, de la sécurité et de la paix en Afrique ? C’est sur cette question que se pencheront les experts lors d’une demi-journée de conférence qui réunira aussi plusieurs hauts dirigeants africains, des membres du personnel du Groupe de la Banque mondiale et des personnalités de premier plan. Pour le Groupe de la Banque mondiale, il s’agit de réfléchir à la manière dont il pourrait s’appuyer sur ses engagements existants et accroître son aide dans des domaines cruciaux pour les femmes, en collaboration avec les institutions africaines et les partenaires de développement.

Intervenant(s)

Ministre de la Promotion de la femme, de la Famille et de la Protection de l’enfant de Côte d’Ivoire

Directrice du Georgetown Institute for Women, Peace and Security

Chef de service au département des Relations extérieures de la Région Afrique, Banque mondiale

Secrétaire d'État adjointe pour le Bureau de la population, des réfugiés et des migrations des États-Unis

Directrice du département Femmes, genre et développement à la Commission de l’Union africaine

Directrice principale du pôle Genre et égalité des sexes, Banque mondiale

Administratrice adjointe pour l’Afrique à l’USAID

Directrice au département des Relations extérieures de la Région Afrique, Banque mondiale

Représentante spéciale de l'ONU chargée des violences sexuelles en conflit

Envoyée spéciale de la Commission de l'Union africaine pour les femmes, la paix et la sécurité