Bientôt en direct: Richesses naturelles et pauvreté : la fin d’un couple maudit ? - Webcast et tchat

Cette page en

Richesses naturelles et pauvreté : la fin d’un couple maudit ? - Webcast et tchat

Cet événement s'est déroulé le 11 octobre 2013.

Retrouvez ci-dessous l'enregistrement vidéo et l'archive du tchat.

Au moins 80 % des pays fragiles ou touchés par un conflit possèdent ces ressources naturelles dont l’économie mondiale est si avide : pétrole, gaz naturel, métaux et minerais. Or, loin d’être une bénédiction, une telle manne nourrit souvent la guerre et enferme l’ensemble des populations locales, élites exceptées, dans une nasse de pauvreté. Trois principes permettraient pourtant de garantir la saine gestion des industries extractives, surtout dans les pays en conflit : la bonne gouvernance, la participation des citoyens et la traduction concrète des dividendes économiques en développement équitable. Un panel de haut niveau, composé d’experts du monde industriel et des questions de transparence ainsi que de représentants de pays riches en ressources planchera sur la frontière entre pauvreté et prospérité et les facteurs qui font pencher la balance.

Cliquez ci-dessous pour revoir la conférence dans son intégralité.

 

Le tchat :

 


Experts

Premier ministre, République démocratique du Congo
Ministre du Développement international, Norvège
Président, Revenue Watch Institute
Vice-président exécutif pour la Performance sociale, Shell
Présidente, Extractives Industry Transparency Initiative (EITI)
Ministre des Finances, Indonésie
Responsable éditoriale pour le Moyen-Orient, Newsweek
Lire les questions déjà posées par les autres participants
BA Demba
Sénégal
Je salue avant tout les initiatives visant à obliger les dirigeants des pays en développement à mieux utiliser les revenus issues des industries extractives.Ma question est: est-ce que les Documents stratégiques de réduction de la pauvreté ou "DRSP",et les "SNDES" peuvent remplacer les plans nationaux de développement?
BA Demba
Sénégal
Je salue avant tout les initiatives visant à obliger les dirigeants des pays en développement à mieux utiliser les revenus issues des industries extractives.Ma question est: est-ce que les Documents stratégiques de réduction de la pauvreté ou "DRSP",et les "SNDES" peuvent remplacer les plans nationaux de développement?
Hébrard
France
le pillage des ressources naturelles de ces pays est inadmissible ,les entreprises des pays développés qui exploitent ces richesses ne devraient le faire qu'en tant que prestataires de service et sous controle international des revenus qui en découlent
Amezian
Algérie
Est-ce vraiment un couple maudit, naturellement parlant ? N'est-ce pas la mauvaise gestion des richesses naturelles par l'Homme, qui en est a l'origine ?!
Ritcharly BERNARD
Haïti
Y aura t-il une ligne ouverte pour les personnes en ligne qui voudront poser des questions?