Cette page en :

Cet événement est terminé.

Lire les commentaires ci-dessous.

L’état de l'Afrique (avril 2017)

22 avril 2017 | 14h00 ET, 18h00 GMT

En dépit de l’instabilité économique mondiale, les pays africains connaissent une reprise modérée et le taux de croissance moyen du continent devrait s’établir à 2,6 % en 2017. Toutefois, consolider durablement cette reprise exige d’établir un climat des affaires favorable qui permettra d’attirer des investisseurs privés et de débloquer le potentiel d’investissement en Afrique. C’est en substance le message délivré par les intervenants au colloque sur l’état de l’Afrique, un événement majeur organisé dans le cadre des Réunions de printemps de la Banque mondiale.

Dirigeants du secteur privé, partenaires de développement et autres parties prenantes étaient réunis dans le but d’analyser les principaux facteurs qui peuvent peser sur l’avenir économique de l’Afrique. L’occasion, pour la Banque mondiale et pour les autres partenaires de développement, de réaffirmer leur volonté d’aider les pays africains à établir un climat des affaires à même d’attirer les investisseurs du secteur privé, d’atténuer les risques liés aux investissements et de capitaliser sur les capacités de l’Afrique à aller de l’avant. Les progrès et les opportunités sont au rendez-vous : ensemble, nous pouvons transformer l’Afrique.

Intervenant(s)

Vice-président de la République du Ghana

Secrétaire du cabinet, Trésor national, Kenya

Economiste en chef, Afrique, Banque mondiale

Journaliste, Africa Leadership Dialogues

Président et PDG, PTA Bank

Vice-président de la Banque mondiale pour la Région Afrique