Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Cette page en :

Cet événement est terminé.

Lire les commentaires ci-dessous.

Parc national des Virunga : un pôle de croissance verte en RDC

27 avril 2017 | 14h00 ET, 18h00 GMT

Peu d’endroits au monde ont été confrontés à des défis de développement aussi rudes que ceux de la région de Goma, à l’est de la République démocratique du Congo. C’est là aussi que s’étend le plus ancien parc national d’Afrique. Situé à une journée de marche pour les quatre millions d’habitants qui vivent dans ses environs, le parc national des Virunga a dû faire face à un grand nombre de difficultés de taille : afflux de réfugiés, milices armées, corruption, pauvreté... Autant d’épreuves que ce parc s’est efforcé de surmonter, pour devenir aujourd’hui un pôle de croissance verte qui transforme la région en fournissant de l’énergie, en investissant dans des routes et des infrastructures et en créant des emplois et des activités rémunératrices. Les promoteurs de ce développement ne manquent pas d’ambition. Le producteur d’électricité indépendant (Virunga SARL) qui gère la centrale construite sur le site prévoit par exemple d’accroître sa production de 12 à 100 mégawatts.

Si vous vous intéressez aux questions d’accès à l’énergie en milieu rural, de fragilité et de développement post-conflit, de gouvernance, de protection de l’environnement ou de foresterie, ne manquez pas cette discussion avec Cosma Wilungula, directeur général de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), et Emmanuel de Mérode, conservateur du Parc national des Virunga.

Intervenant(s)

Directrice du Pôle d'expertise mondiale Environnement et Ressources naturelles, Banque mondiale

Directeur de pays, République démocratique du Congo, Banque mondiale

Directeur général de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN)

Conservateur du Parc national des Virunga

Vice-présidente, Développement durable, Banque mondiale